L'arbre ouvre ses portes

La nuit,

Pour dévoiler

ses secret longtemp cacher

 

Parmi ses confidences

Sont une maison

Garder par son ame pur

 

Et puis un ballon

Habriter du méchant loup

Rodant dans les alantours

Du village Voisin

A la recherche de chair fraiche